Partir pour une aventure au cœur de l’île de la Martinique
La Martinique, surnommée l’« île aux fleurs », est une destination de rêve faisant partie des Antilles françaises. Cette région s’étend sur une superficie de près de 1 128 km² et convient à tous les types de voyages. Sur les lieux, comme les sites dignes d’intérêt locaux sont éloignés l’un de l’autre, louer une voiture est idéale pour se déplacer facilement et rapidement. De plus, des agences offrent des services et des véhicules confortables à des prix abordables. Par ailleurs, durant un circuit sur mesure en Martinique, les routards pourront, par exemple, visiter le Diamant. Cette commune française est située au sud-est du territoire. Elle occupe une surface environnant les 27,34 km². En face du village, les bourlingueurs trouveront le rocher du Diamant. Il s’agit d’une petite île inhabitée qui est localisée dans la mer des Caraïbes. Elle abrite la couleuvre couresse, un reptile endémique de la Martinique.

Sainte-Anne, un coin immanquable de la Martinique
Pour continuer leur aventure, les bourlingueurs peuvent rouler vers Sainte-Anne, une commune française localisée dans le département et la région de la Martinique. Cette destination attise la curiosité des touristes de par ses nombreuses plages de sable blanc comme celle des Salines. Cette dernière est la plus célèbre et la plus belle des plages des petites Antilles. Elle fait un arc de cercle. En outre, Sainte-Anne dispose de plusieurs sites et monuments à découvrir. Sur place, les vacanciers trouveront les ruines de Crève-Cœur. Celles-ci sont situées sur les parcelles 128 et 134. Pour profiter de leur séjour, les globe-trotters visiteront le phare de l’îlet Cabrits. C’est une tourelle métallique tripode qui balise le sud de la région. Ce tour constitue le point méridional de la Martinique. Il a été construit en 1929 et s’élève à 43 m avec une hauteur de 27 m. Par ailleurs, la savane des pétrifications est à voir lors d’un détour à Sainte-Anne. Elle est une zone aride traversée par le sentier littoral de la Trace des Caps. Là, les routards observeront des arbres pétrifiés.

Grand’Rivière, un endroit parfait pour un voyage sportif
Pour terminer leur périple, les touristes entreprendront une randonnée pédestre dans la commune de Grand’Rivière. Celle-ci est située à l’extrémité nord-est de la Martinique, au pied de la montagne Pelée. Elle propose un circuit qui débute aux ruines des habitations Fond Moulin et Malakoff pour arriver au port de pêche. Durant leur trajet, les bourlingueurs visiteront la Vierge des Marins Pêcheurs. Il s’agit d’une statue scellée par les riverains. Cette sculpture domine le village et offre une vue panoramique sur la ville. Il sert de point de repère aux hommes de retour de la pêche. Mis à part cela, les voyageurs découvriront aussi l’Église paroissiale Sainte-Catherine d’Alexandrie. Ce lieu de culte catholique a été fondé en 1850. Il est également emblématique de la Grand’Rivière.

Réservez maintenant

:
:

Rechercher une facture